Ousmane Sonko s’est fait le porte parole de la jeunesse pour répondre à Macky Sall qui avait dénoncé cette jeunesse qui insulte les chefs d’État, en faisant référence au groupe de rap “Keur-Gui“.

Lors de son meeting, le leader de Pastef, candidat à la Présidentielle soutient que nous avons au Sénégal une jeunesse saine.

“Il a traité notre jeunesse de malsaine. Mais cela ne nous surprend pas, parce que c’est son conseiller qui avait traité, en 1988, la jeunesse de ce pays de jeunesse malsaine. Cette jeunesse est saine. Elle n’a pas détourné l’argent public. Elle ne s’est pas enrichie sur la sueur des Sénégalais. Elle n’a pas ouvert des comptes bancaires dans des paradis fiscaux. (…) Ces personnes sont différentes des vieux qui s’accrochent au pouvoir et sucent le peuple et qui n’ont rien à apporter au peuple. Quand ils vous parlent d’expérience, sachez que c’est de l’expérience de vol, de détournement et d’incompétence”, a dit Ousmane Sonko.

METRODAKAR