26 C
Dakar, SN
samedi, 18 novembre, 2017
Accueil Sports Le coup de gueule de Neymar

Le coup de gueule de Neymar

152

Malmené par les Marseillais, buteur puis expulsé dans les dernières minutes de la rencontre, Neymar est passé par tous les états pour son premier Clasico en Ligue 1.

Après Ronaldinho et Zlatan Ibrahimovic, Neymar ! En égalisant peu après la demi-heure de jeu d’un subtil tir à ras de terre dans le petit filet de Steve Mandanda, le Brésilien a rejoint ses deux glorieux aînés. Le Parisen est en effet devenu le troisième joueur de l’histoire à pouvoir se prévaloir d’avoir marqué à la fois lors d’un Clasico entre le Barça et le Real Madrid en Espagne et lors du Clasico de la Ligue 1 entre Marseille et le PSG.

Un but qui n’aura toutefois pas suffi à son bonheur. Et pas seulement parce que les Parisiens ont dû se contenter d’un nul miraculeux (2-2) grâce à un coup franc direct d’Edinson Cavani dans les tout derniers instants de la rencontre. Si Neymar l’avait mauvaise à l’issue de la rencontre, c’est en raison du traitement de faveur auquel il a eu droit, les Marseillais commettant ainsi pas moins de huit fautes sur sa personne, sans pour autant hériter du moindre avertissement. Et c’est au contraire le capitaine de la Seleçao, pour avoir réagi à une énième faute, cette fois de Lucas Ocampos, qui allait être renvoyé aux vestiaires à trois minutes de la fin du match.

Une expulsion évidemment imméritée à ses yeux. « Elle est exagérée et injuste. J’ai reçu beaucoup de coups durant le match, j’ai plusieurs marques sur le corps. J’ai pris un coup par derrière et j’ai été blessé. C’est pour ça que je me suis retourné vers lui pour lui demander pourquoi il avait fait ça, par derrière en plus. Il a exagéré et l’arbitre a fait tout ce qu’il espérait, c’est-à-dire m’expulser. , a ainsi réagi le Brésilien dans des propos relayés par Esporte Interativo. Et ce avant de regretter la réaction du corps arbitral. « Certains ont fait des choses bien pires dans le foot sans être expulsées. Oui j’aurais dû garder mon sang-froid, je l’assume. Mais bon, j’ai fait une erreur qui m’a valu l’expulsion. C’est ce que l’arbitre voulait. Il aurait pu être un peu plus tranquille. »

Malmené par les joueurs phocéens, Neymar l’a également été de la part des supporters. Ce qu’il n’a pas non plus manqué de déplorer, en appelant à une réaction des dirigeants de la Ligue. « Ils ont tout lancé : des baguettes, des jus d’orange, du coca, tout ! Ça n’est pas du football. Je ne sais pas si la ligue voit ça comme du football. (…) C’est comme si au restaurant, on lançait des fourchettes et des couteaux sur les cuisiniers. Ce n’est pas normal. »

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici