Grèce/Football: un président de club débarque sur la pelouse avec son pistolet

Ivan Savvidis, c’est le président du club PAOK Salonique dans le championnat grec qui a récemment suscité une grande frayeur en débarquant sur la pelouse avec son pistolet à la ceinture. A en croire les médias locaux, ce président greco-russe l’aurait fait en soutien à ses joueurs qui refusaient de terminer une rencontre.

L’incident s’est produit à la 90e minute de cette importante rencontre de Super League qui opposait PAOK Salonique à l’AEK. Il faut dire que ce match crucial, s’il était remporté par PAOK Salonique, permettrait à ce club de se hisser à la tête du classement de Super League.

Pour Fernando Varela, le défenseur d’origine capverdien évoluant au club PAOK Salanique, a vu son but salvateur être refusé par l’arbitre, etcet unique but de la rencontre devait permettre à son équipe de remporter la rencontre et d’occuper la tête du championnat.

Mais d’après l’arbitre Giorgos Kominos le buteur était en hors-jeu au moment où il a pris le ballon pour le placer au fond des filets. Ce qui a amené l’arbitre à refuser ce but. Cette décision de l’arbitre a alors provoqué la furie du banc local surtout du président du club, l’homme d’affaires gréco-russe Ivan Savvidis.

Exaspéré par la décision de l’arbitre, le dirigeant est rentré sur l’aire de jeu, précédé par d’autres membres du staff, pour aller interpeller l’arbitre et demander à ses joueurs de ne pas reprendre le jeu, tout ceci avec un pistolet accroché à la ceinture.

Alors que le président Ivan Savvidis se dirigeait vers l’arbitre, le directeur technique du Paok Lubos Michel, qui est allé interpeller l’arbitre, lui aurait dit : « Vous êtes fini« .

L’arbitre, M. Kominos, a par la suite modifié sa décision, accordant le but au Paok, ce qui a donné au club de Salonique la première place de Super League avec une victoire 1-0.

afrikmag

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici