Limogeage de Lopetegui, Perez sort enfin de son silence: “Il n’y a donc aucun argument qui justifie que Lopetegui…”

935

Présent en conférence de presse à l’occasion de la présentation officielle de Julen Lopetegui, Florentino Pérez a justifié son choix et répondu à la polémique qui a suivi la nomination de l’ancien sélectionneur de la Roja.

Depuis quelques jours, Julen Lopetegui est au cœur de toutes les discussions en Espagne. Il faut dire que celui qui devait diriger la sélection espagnole à la Coupe du monde a annoncé qu’il succéderait à Zinedine Zidane sur le banc du Real Madrid la saison prochaine. Le club merengue l’a officialisé mardi, soit trois jours avant le début du Mondial pour la Roja. Un timing qui n’a pas plu à la Fédération Espagnole, avertie seulement quelques minutes avant l’officialisation. Par conséquent, Lopetegui a tout simplement été viré mercredi et remplacé par Fernando Hierro, plongeant la sélection espagnole dans le chaos. Présent en conférence de presse pour la présentation du nouvel entraîneur du Real Madrid, Florentino Pérez a tenu à se justifier.

« Ce qui devait être un acte normal s’est transformé en une relation de fierté mal comprise »

« Je regrette que cet accord ait été vu comme un manque de loyauté par certaines personnes. Nous sommes parvenus à un accord en quelques heures et nous avons décidé d’officialiser l’annonce le plus rapidement possible par souci de transparence et avant le Mondial afin d’éviter les fuites qui auraient pu affecter notre sélection. Ce qui devait être un acte normal s’est transformé en une relation de fierté mal comprise. Il y a eu des dizaines de cas similaires dans le passé, mais jamais au Real Madrid. C’est pour quoi je dis toujours que le plus important est l’union de tous les Madridistes. Nous devons travailler pour faire face à ceux qui veulent discréditer notre image. Je ne comprends pas pourquoi cet accord gâcherait l’entente du vestiaire espagnol. Il n’y a donc aucun argument qui justifie que Lopetegui ne soit pas sur le banc de l’Espagne vendredi », confie le président du Real Madrid devant les médias.

le10sport

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici