Real Madrid, FC Barcelone: Cristiano Ronaldo devrait connaître les mêmes déboires que Messi

10

Accusé d’avoir placé près de 150 M€ de droits dans des paradis fiscaux par Football Leaks, Cristiano Ronaldo devrait bien voir son cas examiné par la justice espagnole. Si, jusqu’à présent, celle-ci ne s’était pas manifesté à l’endroit de la star portugaise du Real Madrid, El Confidencial assure qu’une procédure va être ouverte avant le 30 juin pour une présumée fraude fiscale.

Après avoir rattrapé Xabi Alonso, Radamel Falcao, Fabio Coentrao, Angel Di Maria et Ricardo Carvalho pour les mêmes faits avec leurs entreprises irlandaises, le fisc va donc s’attaquer au dossier CR7. Si la défense de Ronaldo reconnait ne pas avoir payé tous ses impôts en Espagne, elle se réfugie malgré tout derrière la loi Beckham, qui, pendant des années, a permis aux étrangers de fonctionner ainsi et assure que l’intéressé n’a « jamais eu l’intention de frauder ».

Si l’on en croit le média ibérique, les avocats de Cristiano Ronaldo vont chercher un « consensus raisonnable ». En clair, le Merengue veut s’éviter une longue et douloureuse procédure pénale comme ce fut le cas pour Lionel Messi et va chercher un accord pour éviter le procès.

butfootballclub.fr

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici