Mame Mactar Gueye s’est félicité de l’annonce du retrait de la plainte contre Imam Kanté par Waly Seck. Il l’a fait savoir lors de la conférence de Presse, organisée par Thione Seck, ce lundi 15 juillet, en présence de l’imam Omar Diène, secrétaire général de l’association des Imams et Oulémas du Sénégal.

Le vice-président de l’Ong jamara en a profité pour donner des conseils au jeune musicien.

Le Sénégal, un pays avec ses sensibilités…

“Je dis à Waly Seck en prenant son père à témoin que désormais, qu’il cherche un petit staff, deux ou trois personnes, s’il veut même, nous allons mandater quelqu’un de Jamra, qui va en collaboration avec ces derniers le conseiller sur ses tenues vestimentaires, ses attitudes d’artiste. Le Sénégal est un pays qui a ses sensibilités. Nous lui demandons, de mieux se conformer”, a déclaré Mame Mactar Gueye.

Qu’il fasse attention aux lobbys…

“Nous prions pour lui afin qu’il ne tombe pas sur le piège des ennemis. Et qu’il sache que ses plus grands ennemies sont les lobbys, qui ne cherchent que les personnes stars, qui peuvent réunir du monde. Ces lobbys, qu’ils soient francs-maçons ou Lgbti, profitent de ces genres de personnes pour véhiculer leurs messages”, a prodigué le vice-président de l’Ong Jamra.

Il n’a pas droit à l’erreur…

“Si c’était une personne lambda, ça allait passer inaperçu. Mais, le cas de Waly Seck a un impacte parce qu’il y a des milliers de jeunes qui le prennent comme référence. C’est pourquoi, je lui ai dit au téléphone, qu’il n’a pas droit à l’erreur, parce qu’il y a beaucoup de jeunes qui le suivent. Qu’il n’est pas un homme libre.”

Tenues vestimentaires…

Que Waly veille désormais à sa tenue vestimentaire, à sa fréquentation, parce que le monde est un petit village et tout peut se savoir en une fraction de seconde. Je termine mes propos en priant pour lui car c’est un homme ciblé, et qu’il y a des lobbys qui veulent profiter de sa renommée.

senego