Categories: Société

Thérèse Faye Diouf : "Pourquoi ne pas réfléchir sur le retour de la peine de mort ?"

Thérèse Faye est en colère. "Il est inadmissible que des femmes ou des filles subissent des viols et des meurtres dans ce Sénégal, déplore la directrice de la Petite enfance et de la Case des tout-petits, en mage d'une rencontre à l'Ucad dont elle était la marraine.

Il s'agit là d'actes horribles surtout dans un pays réputé de paix, de stabilité mais également dans un pays où la religion prédomine. C'est pourquoi à l'instar de toutes les femmes, je déplore de tels actes aussi barbares qu'atroces envers les femmes et des filles."

Thérèse Faye fonde beaucoup d'espoir sur la tenue du Conseil présidentiel sur la sécurité. "(Il) devrait être l'occasion pour le gouvernement de prendre des mesures fermes pour mettre fin à ces pratiques horribles, ces meurtres et viols que subissent les femmes et les filles", espère-t-elle.

Quels genres de "mesures fermes" ? La peine capitale ? Sans émettre un avis tranché, la jeune responsable de l'Apr paraît tentée par cette solution radicale. Elle interroge : "Aujourd'hui pourquoi ne pas réfléchir sur le retour de la peine de mort ? Au nom de quoi devrait-on laisser des gens tuer et abuser sexuellement des femmes et des filles dans ce pays? Certains diront que c'est la répression doit être dissuasive. Mais il est clairement dit dans le Saint Coran que qui ôte la vie doit être tuer à son tour."

Derniers Articles

Ligue des Champions : Sadio Mané guette le record de Cristiano Ronaldo

Ce soir, Liverpool va au Wanda Metropolitano défier l’Atlético Madrid dans la phase aller des…

18 février 2020

MEGHAN MARKLE PUBLIE SUR INSTAGRAM UNE VIDÉO CENSURÉE PAR LA FAMILLE ROYALE

Une nouvelle provocation envers la famille royale de la part de Meghan Markle. L'épouse du…

18 février 2020

Qui va briser les chaînes des talibés ?

«Qui pour briser les chaînes de l’asservissement qui enchaînent les enfants talibés?? Cette question s’impose…

18 février 2020

Dernière minute: l'activiste Ardo Gningue est libéré

Après plusieurs jours de garde à vue, l'activiste Ardo Gningue, qui avait appelé à manifester…

18 février 2020

Combat contre Boy Niang : Gris Bordeaux refuse 50 millions

À part Balla Gaye 2, Bombardier…, Gris Bordeaux a beaucoup d’adversaires en face de lui.…

18 février 2020

UCAD : Comment le restaurant central a été réduit en cendres

Les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), qui crèchent au Pavillon A,…

18 février 2020