Au Parti démocratique sénégalais (Pds), la ligne est toujours qu’il n’y aura pas d’élection le 24 février 2019. Le responsable des jeunesses libérales Toussaint Manga le martèle d’ailleurs.

“Ce n’est pas parce que le Conseil constitutionnel a choisi ses candidats, qu’il y aura  des élections. Et je  vous assure que le C25 et le Front national intensifieront  la lutte dans tout le pays, il n’y aura pas d’élections “, a indiqué le député du Parti démocratique sénégalais.

La campagne électorale de la Présidentielle doit s’ouvrir le 3 février.

METRODAKAR