Urgent – Assemblée nationale: Madické Niang démissionne

Le président du groupe parlementaire « Liberté et démocratie », Serigne Mbacké Bara Dolli a saisi d’une lettre lMoustapha Niasse pour lui demander « conformément à l’article 60 de la constitution et l’article 7 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale que Madické Niang soit déchue automatiquement de son poste de député ». Mais, cette procédure de déchéance sera sans effet. Car, Madické Niang compte démissionner aujourd’hui, de son poste de député.

Selon une source très proche du candidat malheureux à l’élection présidentielle du 24 février dernier, Madické Niang compte déposer sa lettre, ce jeudi, à 10 heures. La missive, informe nos interlocuteurs, sera déposée par son coursier avec une décharge. Une démission qui va signer, définitivement, la fin de compagnonnage entre Madické Niang et le Parti démocratique sénégalais.

En effet, l’article 60 de la constitution stipule que « Les députés à l’Assemblée nationale sont élus au suffrage universel direct. Leur mandat est de cinq ans. Il ne peut être abrégé que par dissolution de l’Assemblée nationale. Les Cours et Tribunaux veillent à la régularité de la campagne électorale et du scrutin dans les conditions déterminées par une loi organique. Une loi organique fixe le nombre des membres de l’Assemblée nationale, leurs indemnités, les conditions d’éligibilité, le régime des inéligibilités et des incompatibilités. Tout député qui démissionne de son parti en cours de législature est automatiquement déchu de son mandat ».

EMEDIA