URGENT – Violences pré-électorales: L’ambassade américain à Dakar alerte ses ressortissants

L’ambassade des Etats-Unis à Dakar a fait un communiqué d’alerte à l’endroit des ressortissants du pays de l’Oncle Sam établis au Sénégal. Les services de monsieur Tulinabo Salama Mishungi informent d’abord que le Conseil constitutionnel va publier la liste définitive des candidats à la Présidentielle de 2019, le 20 janvier.

Ayant constater les violentes manifestations qui ont eu lieu sur la Voie de Dégagement Nord (VDN) et sur les deux voies de Sacré Coeur 3, après les invalidations des candidatures de Karim Wade et de Khalifa Sall, l’ambassade recommande aux citoyens américains à Dakar de s’éloigner des zones de tension, tout en dressant pour eux une liste d’actions à entreprendre pour se mettre en sécurité :
Évitez les zones de manifestations ou de rassemblement de grandes foules; Assurez-vous que votre téléphone portable est chargé et conservez-le toujours avec vous; En voiture, gardez les portes verrouillées et les fenêtres roulées; Surveiller les médias locaux pour les mises à jour; Gardez un profil bas.

A lire aussi:  (03 Photos) Zone de Captage: les images insoutenables du drame des trois enfants qui sont morts asphyxiés

Dans le communiqué publié sur le site de l’ambassade, la durée de l’alerte est valable jusqu’au jour du scrutin, le 24 février 2019. “Le Conseil constitutionnel publiera la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle le dimanche 20 janvier. La disqualification de Khalifa Sall et de Karim Wade dans la décision préliminaire du conseil a conduit à une grande manifestation sur le VDN le 15 janvier et de nouvelles manifestations (certaines éventuellement violentes) sont probables dans les prochains jours et surtout après la décision finale. Les manifestations politiques se poursuivront probablement pendant toute la campagne électorale (du 3 au 23 février) et éventuellement le jour du scrutin (le 24 février).”, peut-on lire dans le document.