Il s’appelle Ibrahima Korka Bâ. La quarantaine à peine entamée, le jeune homme vit dans la douleur depuis 2012. 

Sa maladie est complexe et assez difficile à comprendre. C’est  une combinaison de rhumatisme, d’hémorroïde et autres maladies mystérieuses. Le jeune homme a du mal à se lever de son lit. Il ne peut dormir que sur le dos. Une situation difficile pour lui.

Ayant perdu sa mère, son père et six de ses frères et sœurs, Korka comme l’appellent ses intimes, ne peut pas comprendre pourquoi les hôpitaux ne veulent pas l’opérer. Il a peur de finir complètement infirme et lance un appel au secours.