VIOL – La police américaine réclame l’ADN de Ronaldo

Accusé de viol par une Américaine, Cristiano Ronaldo doit envoyer son ADN à la police de Las Vegas.
Aux Etats-Unis, l’enquête se poursuit après la plainte pour viol déposée par Kathryn Mayorga contre Cristiano Ronaldo. Les faits se seraient déroulés dans un hôtel de Las Vegas en juin 2009 et, à l’époque, l’Américaine, désormais âgée de 34 ans, avait affirmé à la police qu’un sportif célèbre, sans jamais le citer, l’avait forcée à un rapport anal.

Ainsi, les autorités du Nevada ont émis un mandat pour obtenir l’ADN du quintuple Ballon d’Or et l’ont envoyé à la cour italienne, indique The Wall Street Journal. La police de “Sin City” compte savoir si cela correspond à un échantillon trouvé sur la robe que Kathryn Mayorga portait ce soir-là. On ne sait pas si cela fera avancer les investigations, puisque des images montrent déjà “CR7” en train de flirter avec la jeune femme dans une boîte de nuit.

Pour rappel, de récentes révélations de Der Spiegel, le journal allemand à l’origine des Football Leaks, paraissent accablantes à l’encontre de Ronaldo. En septembre 2009, il aurait affirmé à ses avocats que la plaignante “a dit qu’elle ne voulait pas, mais s’est rendue disponible”, “mais a continué à dire non”. Un autre document dévoile que le Portugais de 33 ans aurait acheté le silence de Mayorga en échange de 325 000 euros.