Vocabulaire: 5 mots français dont vous ne savez (peut-être) pas le genre !

C’est d’autant plus vrai du genre grammatical des mots. Bien trop souvent, nous nous trompons de genre au détriment de l’intelligibilité de nos propos ! En effet, certains mots en français peuvent avoir un sens totalement différent en fonction de leur genre. Je vous l’accorde, contrairement à l’anglais qui n’a pas de genre grammatical, le français est parfois bien difficile…
Alors voici quelques exemples plus ou moins connus de confusion possible du genre grammatical.

Êtes vous un as du français? connaissez-vous le genre du mot entracte? Pas sûr que vous soyez nombreux à répondre par l’affirmative. La complexité de la langue française est telle que les locuteurs emploient certains mots, sans vraiment en connaître sa nature.

On vous présente cinq mots dont on ne sait vraiment pas le genre.

Astérisque
Combien de fois n’avons-nous pas entendu ce mot de la bouche du professeur au collège. Pourtant, les élèves, et mêmes des enseignants ne peuvent dire avec exactitude, si on dit “un” ou “une” astérisque. Et bien, mesdames et messieurs, le mot astérisque est bien du genre masculin.

Éloge
“Faire l’éloge” est une expression couramment utilisée par les locuteurs de la langue française.

Et là encore, très peu savent si le mot éloge est masculin ou féminin. “Éloge” est du genre féminin.

Armistice
Rarement vous assisterez à un cours d’histoire sur la première ou la deuxième guerre mondiale sans entendre le terme “armistice”. Si vous aviez l’habitude de dire “une armistice”, sachez que vous n’êtes pas dans le vrai. C’est un armistice, si vous voulez parler plus justement.

Ovule
Même si l’ovule est la cellule sexuelle de la femme, ce n’est pas pour autant qu’il sera du même genre que la femme. On ne dit pas “une ovule”, mais plutôt “un ovule”.

Oasis
Il désigne un point d’eau dans le désert, pour faire une définition plus simple. Mais l’oasis n’est pas du même genre que “désert”. Ainsi, on dit une oasis, non un oasis.

Source : afrikmag

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait