Categories: Politique

Xuman: “Le pouvoir actuellement est en train de tout faire pour décrédibiliser Y’en a Marre”

Ils sont nombreux les sénégalais qui se demandent si Y’en a Marre a toujours le même impact qu’il avait avant la chute du régime libérale. D’aucuns vont même plus loin et disent que la bande à Fadel Barro s’est essoufflée au fil du temps.

Interpellé à ce sujet, Gunman Xuman a livré son analyse. “Le 23 juin 2011, il s’était passé quelque chose d’historique. C’était la première fois qu’on voyait le peuple Sénégalais aller à l’assemblée nationale protester contre le vote d’un projet de loi. C’était la première qu’on voyait autant des manifestations populaires dans le pays après le 23 juin, il y’a eu le 27 juin, le 23 janvier. C’était la première fois qu’on avait tout cet engouement pour faire partir un régime. Y’en a Marre avait joué un rôle très important d’avant gardiste trois ans quatre ans plus tard le contexte a changé” rappelle t-il.

Analysant la relation entre le pouvoir actuel et le célèbre mouvement citoyen, le rappeur de faire remarquer que c’est à l’avantage des tenants du pouvoir de voir la côte de Y’en a Marre baisser.
“Le pouvoir connait la capacité de nuisance de Y’en A Marre, c’est pour cela qu’il est en train de tout faire pour traîner le mouvement dans la boue, car ils n’ont pas intérêt que Y’en A Marre garde sa crédibilité”, renseigne l’ex membre fondateur du groupe Pee Froiss. Selon ce dernier c’est une stratégie bien mûrie de l’Etat du Sénégal de tout faire pour “tuer” Y’en A Marre.

“Ils vont tout faire pour décrédibiliser en disant qu’ils sont des corrompus qu’ils sont financés par des ong etc…C’est de bonne guerre, c’est une guerre psychologique. Quand on voit le ministre de la jeunesse Mame Mbaye Niang interpeller Fadel Barro pour lui demander qu’est ce que vous représenter vous êtes qui c’est révélateur. Cela veut dire qu’il porte la voix et la pensée du gouvernement”

Dans la même veine, le présentateur du journal rappé insiste sur certaines bonne actions à mettre à l’actif de y’en a Marre et qui ne sont pas connues encore par le grand public.
“Quand on écoute tout cela, on a tendance à croire que Y’en a Marre s’est dénaturé mais en privé je connais les actes posés par Y’en a marre. Ils font des choses très intéressantes qui peut être sont moins médiatisés. On ne parle de Y’en a marre que quand ils font des sorties fracassantes. Ils n’ont jamais caché qu’ils sont financés par les Ong. Il faut aller se battre avec les institutions pour faire changer les mentalités. Le combat doit continuer. Il ne faut pas que y’en a Marre continue de faire ce qu’il faisait il y’a trois ans ou quatre ans. D’autres mouvements doivent prendre le relais pour faire ce que Y’en A Marre faisait”, conclut-il.

Senego

Derniers Articles

Anniversaire : Guigui vend ses tickets de 50.000 à 200.000 F CFA

Guigui fête son anniversaire pas comme les autres. Pour assister au découpage du gâteau, il…

20 février 2020

Kemi Seba annonce la date de son retour au Sénégal

Sous le coup d’une procédure d’expulsion qui lui avait été notifiée par les autorités sénégalaises…

20 février 2020

Al khayri : Betty Sine la fille de khoutia s'est mariée

Al khayri : Betty Sine la fille de khoutia s'est mariée  

20 février 2020

Allemagne : Neuf personnes tuées dans des fusillades près de Francfort

Beaucoup d'incertitudes demeurent quant aux auteurs et aux motifs des meurtres. Le spectre de l'extrême…

20 février 2020

Samuel Sarr, futur ministre de l'Énergie ?

C'est La Lettre du Continent qui donne l'information. Samuel Sarr viserait un poste ministériel dans…

20 février 2020

Révélations : Comment Kocc Barma fait pour obtenir des vidéos obscènes compromettantes

Il est très connu dans le pays à cause des vidéos compromettantes qu'il publie sur…

20 février 2020