Ils sont à bout de souffle, les hôpitaux au Sénégal. Les autorités depuis mars 2020, ne cessent de trouver moyen de juguler la pandémie de la Covid-19. Mais il semblerait que le virus ne veuille pas prononcer sa note de fin. Au moment où la hausse des cas communautaires suscite l’inquiétude chez les populations, quatre cas de fièvre jaune viennent d’être recensés à Kidira, dans la région de Tambacounda.

Kidira: 4 cas de fièvre jaune détectés 

Le Dr Ousseynou Badiane, chef de la Division de l’immunisation au ministère de la Santé et de l’Action sociale, confirme l’information. Quatre cas de fièvre jaune sont détectés à Kidira, dans la région de Tambacounda. Selon les informations rapportées par nos confrères de Seneweb, deux personnes parmi les contaminés, ont perdu la vie. Une campagne de vaccination dans le cadre de la riposte contre cette maladie sera lancée selon les sources, le 15 février prochain.

Des hôpitaux à bout de souffle ?

Après le coronavirus, la fièvre jaune menace de rejoindre la bataille contre la santé des populations. On aimerait penser à autre chose, mais tout porte à croire que la seconde vague de la Covid-19 risque de submerger les services de réanimation au Sénégal. L’Etat malgré ses efforts de lutte contre la pandémie, a désormais le nez collé sur le décompte du nombre de cas, plutôt que de s’attaquer aux racines  profondes de son régime de santé. Ce qui risque de mener les hôpitaux tout droit vers le chaos total. Si ce n’est déjà pas une situation au point.

METRODAKAR

 

Partager.

Commenter