Actualité

Accident de Kédougou: Moustapha Guirassy raconte le film de sa mésaventure

Le député Moustapha Guirassy, toujours en convalescence après son accident survenu dans la nuit du samedi sur la route de Kédougou, a tenu à assister à la levée du corps de son défunt chauffeur Samba Ba, décédé à la suite de l’accident.

L’occasion a été choisie par le parlementaire de revenir sur le film du drame qu’il décrit être un violent choc.

« Je ne sais vraiment pas comment est venu l’accident, on s’est retrouvé avec une partie du camion à l’intérieur de la cabine de notre 4×4. Donc le choc était très très violent, on était coincés dans le véhicule durant presque 30 minutes. J’étais devant à côté de lui et c’est vers 8h30mn voire 9h. Malheureusement il y a eu beaucoup de retard avant de voire une ambulance. Ça a pris beaucoup  de retard pour voir une ambulance et les pompiers », a expliqué Guirassy .

Par ailleurs, en bon croyant, Moustapha Guirassy a tenu à rendre grâce à Dieu, avant de rendre hommage à son chauffeur et ami.

« Je rends  grâce à Allah c’est lui qui donne la vie et c’est lui qui a repris. Donc nous acceptons, nous nous soumettons à son décret. Samba que nous venons de perdre est un jeune frère à moi, un confident, un compagnon. On l’appelle chauffeur et c’est vrai que c’est lui qui conduisait. Mais c’est plutôt un ami, un très proche, que j’aimais bien, confie le PDG de l’IAM.