Me Dior Diagne est présentée depuis ce matin par les médias sénégalais comme la rédactrice de la plainte d’Adji Sarr, la jeune masseuse qui a accusé Ousmane Sonko de viols répétitifs et menaces de mort. Elle a tenu à remettre les pendules à l’heure en s’exprimant sur l’affaire.

Dans une note, Me Dior Diagne a formellement démenti les accusations portées sur sa personne et selon lesquelles elles serait la rédactrice de la plainte d’Adji Sarr. Dans le document, on peut lire:  »Des informations malveillantes, diffusées dans les réseaux sociaux ce matin, tendent à faire croire que j’aurais rédigé « à 1 h du matin » la plainte déposée par Mme Adji Sarr contre M. Ousmane Sonko. Les mêmes sources ajoutent que Mme Sarr serait hébergée à mon domicile ».

Me Dior ne s’en pas arrêtée là, elle a déclaré avoir saisi la division spéciale de lutte contre la cybercriminalité pour identifier les auteurs  »de ces affirmations fallacieuses » qui ternissent son image et celle de son cabinet. Et Dior Diagne d’ajouter:  »J’en profite pour préciser que tous les actes que je pose dans ma vie, je les assume. Si je devais défendre ou assister une des parties, cela le serait publiquement. »

Metrodakar

 

Partager.

Commenter