Adji Sarr:  »Quand on a fini de le masser, Ousmane Sonko m’a fait signe pour que je demande à ma collègue de sortir de la cabine de massage »

Ousmane Sonko
Ousmane Sonko, leader du parti Pastef

Dans ses déclarations auprès des enquêteurs, Adji Sarr, l’accusatrice d’Ousmane Sonko, a confié aux enquêteurs que le 1er février, alors qu’elles massaient à deux Ousmane Sonko, elle a demandé à sa collègue de sortir de la cabine de massage sur instruction d’Ousmane Sonko. 

Des témoignages à charge contre Sonko, ce n’est pas ce qui a manqué dans les déclarations de Adji Sarr, l’accusatrice d’Ousmane Sonko. Quand elle a été entendue sur la situation du 1er février par les gendarmes de la section de recherche, Adji Sarr a confié qu’elle avait massé Sonko avec l’une de ses collègue du nom de Aissata Ba.

Quand les deux jeunes femmes ont terminé le massage, Adji Sarr a demandé à sa collègue de sortir de la cabine et de la laisser avec le leader de Pastef. Elle confie que cette action lui a été dictée par Ousmane Sonko et qu’il ne s’agissait pas de sa propre initiative.

Metrodakar

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here