Adama Gaye estime que les malheurs du football sénégalais sont le ministres des sports, Matar Bâ et Augustin Senghor, patron de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Et tant qu’ils y seront, le journaliste estime que « le sport sénégalais est maudit ».

« L’incapable ex-Instituteur Adjoint, Navétaniste, Matar Bâ, bât tous les records de bêtises en affirmant que le régime d’Abdoulaye Wade est responsable de l’absence au Sénégal de stades homologués par la Caf.

Son seul alter-égo dans la nullité et les ruses pour s’accrocher, comme un autocrate, à son poste, n’est autre qu’Augustin Senghor, Président de la Fédération sénégalaise de football.

Deux pieds nickelés à la tête du football et, plus largement, du sport sénégalais. Tant qu’ils y seront, le sport sénégalais est maudit. Qu’ils soient chassés », a écrit le journaliste « exilé » au Caire.

Partager.

Commenter