Le papa biologique de Adji Sarr parle de sa fille et crache la vérité. Il exige à ce que justice soit faite afin que sa fille puisse aller vaquer à ses occupation, parce que celle-ci, en tout cas selon lui, n’est celle que la presse décrite.

Le daron de Adji, l’accusatrice de Ousmane Sonko, la mouillant dans une affaire de moeurs, s’est exprimé clairement afin de clamer haut et fort l’innocence de sa fille cadette. “Je n’ai jamais renié ma fille. Adji n’est pas celle que la presse a décrite. Adji est une fervente musulmane et une fervente talibé baye niasse. Adji n’est pas une mauvaise fille, elle n’a jamais été mariée et n’a jamais eu d’enfant”, précise le père de Adji.

Et d’ajouter : “que les Sénégalais sachent que j’ai trois enfants et que je n’ai jamais rejeté Adji Sarr que j’avais confiée à ma mère adoptive”.

Dans la même foulée, le papa a indiqué d’être peiné et meurtri par rapport à cette affaire qui secoue sa fille chérie. Toutefois, il veut que justice soit faite pour que sa fille puisse libérer et aller vaquer à ses occupations telle une âme libre. “Adji est une citoyenne qui a le plein droit de vaquer à ses occupations. Que la justice fasse son travail et qu’Adji passe à autre”, dit-il.

Et de continuer : “nous sommes embarqués dans une même pirogue qu’est le Sénégal. Prions pour le Sénégal”.

Partager.

Commenter