L’actrice Myriam Ndior est montée au créneau suite à la sortie d’Halima Gadji sur les cachets des acteurs de certaines séries sénégalaises.

Actrice dans les séries «Idoles», «Virginie» et «Belle-Mère», d’après elle, ceux qui s’en sortent sont soit des fonctionnaires ,soit ils ne supportent aucune charge familiale. Elle admet aussi que «les séries ne nourrissent pas les acteurs.

Myriam Ndior révèle également que ce n’est pas tous les acteurs qui sont intéressés par les interviews et autres sorties médiatiques.

Néanmoins, elle reconnaît qu’un tournage est couteux et que les producteurs ont beaucoup de charges. D’après Myriam certains deviennent des larbins des maisons de production, rien que pour avoir un rôle, un job, et ils le font souvent à cause de la pauvreté.

Myriam Ndior lance les télévisions locales à acheter les productions locales, au lieu de refuser ou de demander des parts du sponsoring des séries, informe seneweb.

Partager.

Commenter