Actualité

Affaire Miss Sénégal : Nouveau rebondissement, le Ministre de la Femme entre en jeu

Ndeye Saly Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants s’est prononcée sur l’affaire du présumé viol dont serait victime Miss Sénégal 2020. Madame le Ministre invite ainsi la justice à élucider une telle affaire  car elle explique que la protection et la sécurité des femmes et des filles est inaliénable et que son département est prêt à apporter tout son soutien à toutes les  femmes victimes de cette tragédie, quelle que soit sa nature, afin que justice soit faite.

Le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, Ndeye Saly Diop Dieng  invite la justice à élucider l’affaire du viol présumé de Miss Sénégal 2020.Et dans le cadre de la mission régalienne qui lui est déléguée, son département, serait prêt à apporter tout son soutien aux femmes victimes de viol et autre agressions.

« L’actualité récente dans notre pays fait état d’une affaire présumée d’un viol suivi de grossesse sur la personne de Mademoiselle Fatima Dione, Miss Sénégal 2020, avec des accusations et des déclarations diverses.

En de telles circonstances, l’état de droit appelle à les élucider afin que justice soit faite, le cas échéant, conformément à la loi.

En attendant, c’est notre responsabilité collective et individuelle qui est encore interpellée au sujet de la protection et de la sécurité des femmes et des filles dans leurs différents espaces d’activité face à des cas d’agression qui sont rapportés.

Dans le cadre de la prévention et de la dissuasion, j’encourage fortement les victimes de violences, quelle qu’en soit la nature, à dénoncer en vue d’obtenir réparation.

Toute victime qui signale des faits de violence peut bénéficier des nombreuses mesures de protection développées par les institutions étatiques et, à ce titre, mon département s’engage à apporter tout le soutien et l’accompagnement nécessaires à toute victime qui le sollicitera.

Bien entendu, nous mettrons à profit la prochaine Campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles (25novembre -10 décembre 2021) pour renforcer la sensibilisation dans le cadre de la poursuite de la vulgarisation de la loi criminalisant les actes de viol et de pédophilie. »

Tags: UNE