L’affaire Sonko-Adji Sarrr n’a pas fini de révéler ses secrets. Dans le cadre de l’enquête, la gendarmerie a consulté les images des caméras de surveillance installées dans le salon de massage dirigé par Ndeye Khady Ndiaye, les résultats ne servent pas l’accusation.

Les caméras de surveillance installées dans le salon de massage Sweet Beauté ont été mises à contribution dans le cadre de l’enquête concernant l’affaire qui oppose Ousmane Sonko à Adji Sarr.

Les résultats escomptés n’ont pas été obtenus par les gendarmes selon l’Enquête. En effet, faute d’enregistrement, il n’ y avait pas d’images à exploiter pour faire avancer l’enquête. Un coup dur pour l’accusation qui aurait pu se servir de ces images si toutefois ses prétentions s’avéraient fondées.

Metrodakar

 

Partager.

Commenter