Le chef de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Ibrahima Fall, semble décidé à ne plus permettre que son patron essuie des attaques ad hominem. Récemment, il a été reproché à Diouf Sarr, entre autres, des recrutements politiques et une mauvaise gestion de la covid-19. Son chef de cabinet est monté au créneau pour défendre son ministre.

<<Le ministre a décidé de ne pas répondre aux coups de pied de l’âne>> 

Au détracteurs de Diouf Sarr, son chef de cabinet répond que son ministre ne répondra pas <<aux coups de pied de l’âne>> En effet, Ibrahima Fall juge que ce débat <<de caniveaux>> est sustenté par des gens malintentionnés dont le seul but est de nuire au plan de riposte du Sénégal contre la covid.

<<les  cris et vociférations de ces nombriliques  encagoulés ne m’émeuvent point.>>

Pour Ibrahima Fall, les <<cris et vociférations de ces nombriliques encagoulés>> ne l’émeuvent point. Pour lui, les résultats des travaux de la mission d’enquête parlementaire suffit pour clouer le bec aux détracteurs de Diouf Sarr. En effet, lesdits résultats ont été assez satisfaisants. Le prix Padev et la 2e place occupée par le Sénégal dans le classement de l’Usa Today, montre de façon assez éloquente, selon Ibrahima Fall, la bonne gestion de la pandémie par le ministère de la santé.

Metrodakar

 

Partager.

Commenter