Fin tragique samedi pour quatre petits anges à l’Hôpital Maguette Lô de Linguère. Un drame qui a aussi fait frémir Ahmed Aidara. 

Quatre bébés sont morts calcinés dans l’incendie qui a détruit le département de néonatalogie du service de pédiatrie.

Et Ahmed Aidara ému, de saisir l’occasion pour s’interroger sur les “relations difficiles entre les acteurs de la santé et les gouvernants populistes et politistes”.

Ecoutez :

Partager.

Commenter