Pour s’évader, il faut savoir entrer dans la conscience de l’individu et être à l’affût de la plus petite faille pour l’exploiter .Sur iRadio,il explique que le mot bandit est une simple expression et que la presse s’est liguée contre lui depuis le début de son affaire.

Ce que je peux assurer aux Sénégalais, c’est que je suis un non violent et personne au monde ne peut vous dire que j’ai commis telle ou telle violence au monde. Je ne me drogue pas,je ne fume pas des cigarettes.

Cette invasion que j’ai faite, c’est quelque chose qui ne me plait pas à cause du Directeur de la prison et de son personnel et des relations fraternelles qu’on entretenait.

Mais j’étais obligé de m’évader pour me rendre justice.je n’ai corrompu aucun agent et personne n’est complice de moi. C’est moi qui ai défoncé l’aération, j’ai utilisé une corde pour m’évader.

Partager.

Commenter