Politique

Crise politique au Sénégal: Abdou Khadre Lô, frère de Moustapha Cissé Lô tacle sévèrement les Apéristes et demande à Macky de rectifier le tir

Au sujet de la récente crise politique au Sénégal, Abdou Khadre Lô, le jeune frère de Moustapha Cissé Lô estime que les efforts doivent converger pour sauver le Sénégal. D’après lui, les Apéristes ont tous abandonné le Président de la République au moment où il avait plus besoin d’eux. Et pour ce fait, Macky Sall doit en tirer leçon et accepter qu’il en a une grosse part de responsabilité.

 

Crise politique au Sénégal: Abdou Khadre Lô fustige les nouvelles têtes au sein de l’APR

Le Président de la République Macky Sall s’est débarrassé de ses meilleurs éléments. Cela est l’avis de Baye Djily. D’après lui, les nouvelles têtes au sein de l’APR ne sont là que pour leurs propres comptes. D’ailleurs, au moment où le Chef de l’Etat avait le plus besoin d’eux, personne

n’a pris la parole pour le défendre. Ce qu’auraient sans doute fait Aminata Touré, Moustapha Cissé Lô et Cie, ces anciens acolytes de Macky Sall. Ce dernier devrait selon le premier secrétaire élu au Conseil département de Louga, rectifier le tir et tirer leçon de cette crise.

 

Affaire Adji Sarr/Sonko: « cela n’engage pas l’Etat »

De l’avis d’Abdou Khadre Lô, dit Baye Djily, l’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr n’engage pas l’Etat du Sénégal. Pour lui, c’est une affaire privée qui ne devait surtout pas être politisée. Toutefois, les jeunes ayant manifesté dans les rues de la capitale avaient comme seul objectif, se faire entendre par le Président de la République. Ainsi, il appelle ce dernier à prêter oreille attentive aux revendications de la population.

METRODAKAR