Société

Dernière minute: la maison du ministre de l’intérieur à Khombol saccagée !

Les incidents se poursuivent ! L’arrestation du troisième à la présidentielle de 2019 a porté à son comble la rage des sénégalais. Dans la vague de manifestations ayant conduit au saccagement des magasins, la maison du ministre de l’Intérieur sise à Khombol n’a pas été épargnée.

 

L’arrestation, mercredi, d’Ousmane Sonko sur le chemin du tribunal coûtera cher aux membres du régime en place.  Aux dernières informations relayées sur les antennes de Walf TV, les manifestants pro-Sonko ont fait un tour au domicile du

ministre Antoine Félix Diome sis à Khombol. Selon la source, la maison a été complétement saccagée. Ce, justifié par l’indignation des partisans du leader de Pastef en réaction à la « machination » du pouvoir.

La journée de ce vendredi 5 mars s’annonce très chargée. Outre un appel à manifester, Ousmane Sonko doit être amené aujourd’hui par les gendarmes devant le juge chargé d’enquêter sur les accusations qui pèsent à son encontre.

METRODAKAR