L’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo, qui fait partie des invités aux «États généraux de l’Eco» prévus du 26 au 28 mai à Lomé (Togo), ne sera pas du voyage.

D’après Libération, il est bloqué à Conakry. Contrairement à Sonko placé sous contrôle judiciaire, Dalein, lui, ne fait l’objet d’aucune procédure.

Partager.

Commenter