Dans la commune de Notto Gouye Diama à Ngadiaga, un violent incendie s’est déclenché dans un puits de gaz de l’usine Forteza. Une situation qui a très vite dépêché les soldats du feu, qui depuis le week-end dernier, peinent à trouver une solution pour y remédier. Soixante-douze heures après la déclaration de cet incendie, les spécialistes de la Société des Pétroles du Sénégal (Pétrosen) travaillent à découvrir le produit adéquat pour éteindre définitivement le feu. Bachir Dramé, expert pétrolier a ainsi annoncé que l’extincteur spécial qui sera utilisé va être connu aujourd’hui. 

Un extincteur spécial pour un incendie particulier 

Soixante-douze heures après le violent incendie qui s’est déclenché dans le site gazier à Ngadiaga, les forces de sécurité et les spécialistes de la Société des Pétroles du Sénégal travaillent à trouver un extincteur particulier pour éteindre le brasier. Bachir Dramé, expert pétrolier a indiqué dans le journal « L’As », que les responsables étaient hier en réunion. « Pour éteindre le gaz, on doit utiliser des produits assez spéciaux. Pour le moment, nous sommes en train de le préparer. Et demain, nous allons connaître le type de produit adéquat… », a t-il déclaré hier.

La durée nécessaire pour éteindre définitivement le feu

Aïssatou Sophie Gladima, ministre du Pétrole et des Energies au Sénégal avait annoncé un délai de 15 jours pour éteindre définitivement le feu qui couvre le site. Néanmoins, l’expert pétrolier juge qu’un délai de moins d’une semaine serait largement suffisant pour y arriver. « Si c’était un grand champ, ça pourrait plusieurs jours voire des mois », informe Bachir Dramé.

METRODAKAR

 

Partager.

Commenter