Après la pluie, le beau temps. La famille du célèbre promoteur de lutte, Aziz Ndiaye, va désormais retrouver la quiétude. Alioune Badara Ndiaye, le petit frère de l’homme d’affaire, avait été arrêté et déféré avec son ami Habib Faye sur qui il a été retrouvé des psychotropes. Metrodakar vient d’apprendre la nouvelle: ils ont tous les deux été relaxés.

 

Le petit frère du célèbre promoteur Aziz Ndiaye, Alioune Badara Ndiaye et son ami Habib Faye ont fait face hier, jeudi, au juge des flagrants délits du tribunal de Dakar. En effet, ils ont été poursuivis pour détention et usage de drogues. Au moment de leur interpellation, des psychotropes ont été retrouvés sur son ami Habib Faye.

 

Alioune Ndiaye qui, depuis l’enquête préliminaire jure de n’être lié à cette drogue, semblait d’après le quotidien L’As, très surpris tout comme sa famille. Mais cette dernière va désormais retrouver la quiétude. Selon l’Observateur qui vend la mèche, le juge a accordé le bénéfice du doute aux deux mis en cause. Ce qui donne suite à leur libération.

METRODAKAR

 

Partager.

Commenter