Dans un vidéo postée par @rigondiaye sur le réseau social TikTok, on peut voir cet enseignant se déchaîner sur son élève. Insoutenable, c’est le mot pour qualifier cet acte.

Fébrile devant son maître, l’élève tente de lui échapper par tous les moyens. Sous les yeux ébahis de ses camarades, il se fait battre par le sieur. Des coups de poing, une haine manifeste, peuvent se lire dans ce petit extrait.

Si pour le moment, l’auteur de ces actes regrettables n’est pas encore identifié, le partage de cette vidéo pourrait permettre de le sanctionner. Une alerte envers ses pairs qui terrorisent les jeunes apprenants. L’éducation peut et doit se faire sans violence.

Quand il y a ce type de maltraitance d’un enseignant envers un ou plusieurs élèves, trois recours sont possibles pour la famille :

1/ Dès la maltraitance identifiée, les parents peuvent contacter directement l’enseignant pour prendre rendez-vous avec lui. Si la rencontre n’aboutit à rien, il faut proposer de faire un point avec le chef d’établissement afin de trouver une solution.

2/ En cas de faits graves, portant atteinte physiquement et/ou moralement à l’enfant, des poursuites pénales sont à envisager. Il faut que les parents puissent donc porter plainte au pénal. Attention, avant cela, il est important que les parents emmènent leur enfant rencontrer un psychologue qui pourra attester de la maltraitance de l’enseignant envers l’enfant.

3/ Il y a également la possibilité de demander des dommages et intérêts à la juridiction civile. Pour cela, les parents peuvent s’adresser au tribunal civil.

Partager.

Commenter