À seulement 14 ans, Ebrima Darboe a quitté la Gambie sans ses parents pour rejoindre l’Europe dans l’espoir de trouver une vie meilleure. Passé par la Lybie, il a été torturé et battu dans un camp de trafiquants d’êtres humains, avant d’embarquer dans un bateau vers la Sicile.

Une association l’a alors aidé et lui a trouvé une famille d’accueil dans une ville à 80 km de Rome. Dans cette ville, il a rejoint l’équipe de football locale et a été repéré par des recruteurs de l’AS Rome.

En 2019, il a alors signé à l’AS Rome pour jouer avec les équipes de jeunes du club. Et la semaine dernière, il a fait ses débuts professionnels en Serie A à 19 ans et a même joué cette semaine contre Manchester United en demi-finale de l’Europa League.

Partager.

Commenter