Les faits ont eu lieu au poste de santé de Dinguiraye dans la région de Diourbel. Le gérant de la pharmacie a appelé les gendarmes pour signaler qu’il venait d’être braqué.

D’après le récit du quotidien Libération, il a cassé les fenêtres et s’est violemment cogné la tête contre un mur, se créant du coup des blessures.

Cuisiné par les enquêteurs, il a avoué avoir simulé le braquage pour vider les caisses et emporter 1,3 million Fcfa. Il a été déféré pour détournement de deniers publics.

Partager.

Commenter