Le Doyen des juges est décédé hier suite à une maladie. Tout au long de sa maladie, il ne s’est jamais départi de sa foi.

Et après chaque prière de l’aube, il ne cessait de partager les bienfaits de certaines prières à ses3parents et amis. Durant des semaines, Samba Sall peinait à fermer l’oeil.

Et dans la journée d’avant-hier, son état de santé s’est dégradé au point que le magistrat air sombré dans le coma.

Partager.

Commenter