Le président du Conseil supérieur des imams (Cosim), El Hadj Mamadou Traoré, s’en est allé, ce mardi 13 avril 2021, en ce premier jour du mois béni de Ramadan.

Une grande perte

Au moment où la communauté musulmane entame le mois du ramadan, elle est frappée par la disparition, ce mardi, du Cheikh El Hadj Mamadou Traoré, président du Conseil supérieur des Imams et des mosquées (Cosim) et Imam de la mosquée de la Riviera Golf (Abidjan), suite à une longue maladie.

Imam et cadre de banque 

L’imam Mamadou Traoré (77 ans) a présidé le Cosim de mai 2020 à ce jour. Il avait succédé à Cheick Boikary Fofana, le 29 mai 2020 après le décès de celui-ci.

Marié et père de cinq enfants, le Guide religieux fut cadre de banque, de 1972 à 1999, et conseiller de son prédécesseur. Ce décès intervient alors que la communauté musulmane de Côte d’Ivoire débute le mois de jeûne.

Diplômé de l’Université d’Egypte

El Hadj Mamadou Traoré est diplômé de l’Université Ain Shams au Caire, Egypte. Il a enseigné la langue arabe à la Faculté des lettres de l’Université Nationale d’Abidjan de 1980 à 1983. Il est officier de l’Ordre National de la République de Côte d’Ivoire et conseiller au Conseil économique, social et culturel.

Partager.

Commenter