Le Président de la République Macky Sall n’aura plus l’esprit tranquille, à chaque fois qu’il se déplacera à l’étranger notamment en Europe, aux Etats-Unis d’Amérique ou au Canada…Le président de la République Macky Sall s’est trouvé dans une sale passe, hier à son arrivée en Belgique. En visite officielle à Bruxelles, son cortège a été accueilli par de jeunes manifestants très déterminés.

Macky Sall et son cortège ont été traqués hier à Bruxelles. Le Président de la République Macky Sall en a vu de toutes les couleurs hier, à travers les rues de Bruxelles. Dans trois vidéos dont la violence des mots à l’encontre du Président de la République Macky Sall, ne permet pas de les diffuser, on voit des jeunes courir derrière son cortège et le huer.

Par endroits, ce sont des policiers belges qui couraient en vain derrière les jeunes manifestants pour les arrêter. D’ailleurs, les jeunes manifestants étaient si déterminés que lorsque l’un d’eux a été blessé par la matraque d’un policier à la tête, il ne s’est pas arrêté mais a continué sa course derrière le cortège.

En reprenant les airs hier, il avait pensé retrouver un petit instant de tranquillité et se refaire les idées. Il a été surpris, car il ne s’attendait pas à ce que des jeunes ressortissants sénégalais l’accueillent de cette manière à Bruxelles.

Désormais, Macky Sall doit s’attendre à des manifestations hostiles partout où il se déplacera en Europe et dans le monde . C’est pourquoi, il lui faudra être constamment sur ses gardes à chaque fois qu’il envisagera de se déplacer à l’extérieur. Les manifestants voudront toujours l’accueillir.

Partager.

Commenter