Mbour : Deux détenus s’évadent grâce à un téléphone portable

Publié par

Les deux présumés meurtriers de Marie Rosalie Ngom, une Sénégalo-allemande brutalement assassinée à Somone le 5 janvier 2023, se sont évadés de prison.

À en croire L’Observateur dans son édition du jour, M.M. D. et Boye Sérère ont réussi à s’évader de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Mbour. M.M. D., un jeune homme de 21 ans au lourd passé criminel, n’a passé que 20 jours en détention avant de disparaître dans la nature. Il s’est échappé en compagnie de Boye Sérère, détenu dans une autre cellule et également poursuivi pour meurtre.

Le journal révèle que c’est grâce à leurs téléphones portables que les deux malfaiteurs ont planifié leur évasion. Sans attirer l’attention de leurs codétenus, encore moins des gardes pénitentiaires, les deux détenus ont escaladé les murs de la prison de Mbour le lendemain, vers 4 heures du matin.

→ A LIRE AUSSI : Affaire Médina Gounass : Mauvaise nouvelle pour le présumé tireur

→ A LIRE AUSSI : Escroquerie foncière : Nouveau rebondissement dans l’affaire Doro Gaye

→ A LIRE AUSSI : Sécurité de proximité : Capitaine Touré a décidé, bonne nouvelle pour les ASP

'