Depuis la journée du lundi, la qualité de l’air respiré dans les 4 coins du pays n’est pas des meilleures. Un immense nuage de poussière qui a fortement réduit la visibilité a conquis le pays. Pape Ngor Ndiaye, le chef du service Prédiction et réduction des risques à l’Anacim s’est exprimé sur la question.

Selon l’Anancim, l’immense nuage de poussière qui colonise le Sénégal et s’est invité dans les bureaux et les salons devrait disparaitre d’ici la fin du weekend.  »Les visibilités vont s’améliorer à partir de vendredi. La poussière a touché pratiquement tout le pays avec des visibilités très réduites au niveau des régions Nord et Ouest du pays. Sur certaines localités on a moins de visibilité » a déclaré Ngor Ndiaye.

L’avènement de ce nuage de poussière s’explique selon l’Anacim par un soulèvement de particules de poussière au Mali et en territoire mauritanien; les mêmes particules ont été transportées jusqu’au Sénégal par le biais de l’harmattan.

Metrodakar

 

 

Partager.

Commenter