Ousmane Sonko est en train de tenir une conférence de presse  concernant l’affaire qui l’oppose à la jeune Adji Sarr. A la suite de la levée de son immunité parlementaire, il a reçu une convocation du juge du 8e cabinet à laquelle il a décidé de déférer.

Pour le leader de Pastef, le plan de Macky Sall et de ses sbires c’est de faire en sorte qu’il ne puisse pas se présenter aux élections présidentielles de 2024. Il estime qu’ils emploieront tout le pouvoir qu’ils ont à leur disposition pour le faire.

Toujours selon Sonko, le deuxième objectif de ses comploteurs est de le trainer dans la boue afin de le mettre en mal avec les Sénégalais.

Metrodakar

Partager.

Commenter