Ousmane Sonko est en train tenir une conférence de presse au siège de Pastef pour édifier les sénégalais pour la deuxième fois sur l’affaire qui l’oppose à Adji Sarr.

Ousmane Sonko a démarré son propos en indiquant à la presse qu’une camionnette de surveillance était postée devant chez eux. Dans ladite camionnette, il y avait du matériel de surveillance avancé.

Ousmane Sonko, en poursuivant son propos, a déclaré qu’il était extrêmement grave d’utiliser les moyens régaliens de la République pour surveiller un adversaire politique.

Metrodakar

Partager.

Commenter