Les recherches ont été rapidement fructueuses, suite à l’alerte lancée par le commissaire urbain de Mbour.
Même si des dégâts sont notés sur le côté droit de la voiture, le conducteur, M. N., ne reconnaît pas pour le moment les faits. L’enquête se poursuit.
Cet accident montre une fois de plus l’insécurité qui règne sur cette route, communément appelée Medsef, qui ne dispose d’aucun éclairage. Bien que des poteaux électriques y soient installés, cet axe ne dispose toujours pas d’éclairage. Tous les jours, des éléments de la police y montent la garde.
Pour rappel, l’agent S. Biaye de la 37 promo de la police a été mortellement heurté par une voiture de type 4×4 dans la nuit du samedi au dimanche, alors que la victime assurait son service aux environs de 5 heures du matin. Le conducteur qui avait pris la fuite a été finalement appréhendé après d’intenses recherches.
Partager.

Commenter