Alors que les quartiers de Mbour évoluaient dans le calme jusqu’aux environs de 22h, des jeunes ont massivement investi les rues. Ils ont tenu à manifester au gouvernement leur mécontentement par rapport au couvre-feu imposé aux populations de Dakar et de Thiès.

Dans leurs maisons, certaines familles ont été obligées de sortir de leurs domiciles à cause de la forte odeur de fumée que dégageaient les pneus brulés par les jeunes de Mbour. Un Match de Football a même été organisé dans les rues du quartier du 11 novembre en cette première soirée de couvre-feu.

Selon l’un des jeunes qui avaient investi les rues de Mbour, il est inadmissible que le couvre-feu ne soit imposé qu’à 2 régions tandis que les autres sont libres. <<Amoul teudeu>> a-t-il ajouté. Des termes wolofs qui veulent dire <<Pas question de dormir>>.

Metrodakar

 

 

 

Partager.

Commenter