Le prêcheur Taïb Socé a expliqué à Dakaractu les raisons de son départ du Groupe Futurs médias (Gfm). L’animateur de Tafsiir Al Quraan sur E-Media Invest ne cache pas sa colère contre le directeur des programmes de la Tfm qui « a laissé faire », selon lui.

« Comment peut-on permettre à un invité comme Ahmed Khalifa Niass de s’attaquer à un collègue avec qui on travaille depuis 15 ans. C’est de l’ignorance », a indiqué Taïb Socé, qui fait allusion aux propos tenus par l’homme politique et chef religieux lors de l’émission QG, de l’an dernier.

Au fil du temps, ses relations avec la direction du groupe se sont détériorées. Et le prêcheur de poursuivre : « Après, il m’est paru clair que je devais bouger. Ce que j’ai pu faire. C’est pour vous dire que ma décision résulte de l’injustice et du manque de respect auxquels j’ai fait face ». Après l’émission en question, il dit avoir reçu le soutien plein et entier des membres de la famille de Baye Niass. « J’ai pris la décision de quitter Gfm parce que j’estime qu’il faut garder sa dignité quelle que soit la situation », a-t-il ajouté

Dans une émission de télé, le prêcheur rappelle qu’il faut choisir un thème et en discuter. « Or à l’émission Quartier général avec comme invité Ahmed Khalifa Niass, j’ai cristallisé une partie des débats et j’estime que c’est un manque de respect notoire », a-t-il encore regretté.

Il ajoute : « Ceux qui animent le débat n’ont aucune connaissance de la télévision. Le directeur des programmes de la Tfm était présent. Il a attendu que des gens envoient des messages de protestation pour réagir. Et c’était trop tard.».

Partager.

Commenter