Hier, la télévision nationale tchadienne a annoncé en direct la mort du président Idriss Déby, qui venait juste d’être réélu président pour un 6e mandat. Le Maréchal est mort suite à des blessures reçues au front. Mais comment a-t-il était tué, dans quelles circonstances ? Les avis différent.

Cependant, les rebellent qui l’ont tué et qui étaient les premiers à annoncer que le président était blessé au front, expliquent ce qui se serait réellement passé sur le champ de bataille. Ces derniers ont affirmé avoir tué plusieurs généraux de l’armée tchadienne. Selon eux, Idriss Déby a été tué par un sniper. Il a été frappé à la tête affirme « Toubou Média », relais médiatique de la rébellion du FACT, rapporte Afrikmag.

Partager.

Commenter