Me Abdoulaye Babou et le Procureur de Diourbel ont eu des échanges amers suite à des arguments blessants venant de ce dernier lors d’une séance judiciaire.

Le procureur de Diourbel aurait demandé à l’un des prévenus s’il est question de “adya” dans un litige foncier ou il n’y a pas eu de levée de fond.

Voici ce qui s’est réellement passé à l’intérieur du tribunal de Diourbel : “Ay danou lèèr ak ay…”

Regardez :

Partager.

Commenter