“Des voyous et nervis à la solde du maire de Médina Wandifa, le délinquant foncier Malang Seny Faty sont venus attaquer notre conférence de presse en cours en ce moment à Medina Wandifa près d’un cantonnement de l’armée”, a annoncé Guy Marius Sagna sur sa page Facebook.

“Nous tiendrons le président Macky Sall pour responsable de toute tragédie qui aura lieu aujourd’hui et les jours à venir à Medina Wandifa. Mais également de tout ce qui arrivera aux membres du FRAPP et de Vision Citoyenne dans le cadre de la tournée que le FRAPP effectue en Casamance actuellement”, a-t-il prévenu.

Partager.

Commenter