En évoquant le décès de son père, Diary Sow, en larmes, fait pleurer les jumelles Ma et Mota

Partager.

Commenter