Il n’était pas encore né lorsque son père inscrivait l’unique but du Sénégal en ouverture de la Coupe du monde 2002, contre la France. 19 ans après ce sacre historique, Aron Diop qui évolue actuellement à l’académie Génération Foot depuis le décès du numéro 19 des Lions, nous fait revivre ce moment comme s’il l’avait vécu. Il s’exprimait au micro de la TFM.

Partager.

Commenter