Le Dahira Khoudamoul Khadim de Serigne Amsatou Mbacké Abdou Ahad et plusieurs chefs religieux ont porté plainte contre le Pr Cheikh Oumar Diagne. Ce, pour diffamation, offense à ministère de culte, en l’occurrence Serigne Touba.

Mais qu’a-t-il dit pour provoquer la colère de la communauté mouride ? D’après nos confrères de Senactu, le Pr Diagne avait laissé entendre, lors d’une émission sur la division notée lors des fêtes religieuses au Sénégal telle que la Korité, que cette attitude des confréries était récente. Et d’ajouter la phrase suivante : « Les fondateurs des confréries recevaient l’ordre de démarrer le jeune et de rompre par message venant du gouverneur général de l’époque coloniale ».

C’est d’ailleurs cette phrase qui n’a pas plu à plusieurs guides religieux, qui ont décidé de porter plainte. Sur la plainte, figurent les noms de plusieurs dignitaires mourides, notamment Serigne Amsatou Mbacké Abdou Ahad.

Partager.

Commenter